Navigation – Plan du site
Dossier

L’évaluation des politiques d’éducation artistique et culturelle, approche critique et prospective

Jean-Marc Lauret
p. 85-95

Résumés

Les évaluations des politiques publiques sont censées servir à vérifier l’adéquation des stratégies et des moyens mis en œuvre aux objectifs préalablement définis. L’article interroge cette vision naïve et insiste sur l’impact du choix des outils d’évaluation sur le contenu de la politique conduite par le ministère de la Culture et de la Communication en matière d’éducation artistique et culturelle. La distinction entre les effets intrinsèques et extrinsèques générés par des actions d’éducation artistique et culturelle, l’indicateur des¬tiné à mesurer la performance du ministère dans ce domaine, ainsi que les métaphores employées pour rendre compte d’une politique visant à la « généra¬lisation » d’actions jusqu’alors menées auprès d’une minorité d’élèves en modèlent en profondeur l’orien¬tation. L’effet induit est de bloquer la réflexion sur les conditions de l’élaboration d’une politique visant à concerner la totalité de la population.

Haut de page
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Les pratiques d’évaluation en question
La question des objectifs et des finalités de l’édu­cation artistique et culturelle
Les processus d’évaluation et les indicateurs
L’absence de prise en compte des conditions de la rencontre entre enseignants et artistes
De nouvelles perspectives de recherche
En sciences de l’éducation
Dans les neurosciences
En sciences politiques et en sociologie des publics

Aperçu du texte

La démarche évaluative se présente et est présen­tée comme une réponse à une exigence démocra­tique qui devrait s’imposer à toutes les politiques publiques. Il convient non seulement de rendre compte des modalités d’allocations de ressources (l’exigence élémentaire du contrôle) mais aussi d’interroger les résultats obtenus au regard des objectifs énoncés initialement (l’évaluation à proprement parler). L’enjeu est particulièrement important dans les politiques éducatives. Dans un contexte économique et social où la capacité à mobiliser des compétences constitue le prin­cipal moteur du développement, une politique éducative sera jugée sur sa capacité à permettre aux enfants et aux jeunes d’acquérir l’aptitude à apprendre de nouveaux savoirs et savoir-faire. C’est à l’aune de sa contribution à l’acquisition de cette aptitude qu’est attendue l’éducation artistique et culturelle, qui doit pouvoir justifier que l’on renforce la place qui lui est accordée dans les curriculums.

Une réelle p...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Marc Lauret, « L’évaluation des politiques d’éducation artistique et culturelle, approche critique et prospective », Quaderni, 92 | 2017, 85-95.

Référence électronique

Jean-Marc Lauret, « L’évaluation des politiques d’éducation artistique et culturelle, approche critique et prospective », Quaderni [En ligne], 92 | Hiver 2016-2017, mis en ligne le 05 mars 2019, consulté le 20 octobre 2017. URL : http://quaderni.revues.org/1042 ; DOI : 10.4000/quaderni.1042

Haut de page

Auteur

Jean-Marc Lauret

Inspecteur honoraire de la Création, des Enseignements artistiques et de l’Action culturelle
Ministère de la Culture et de la communication

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • Revues.org