Navigation – Plan du site
Dossier

La radicalité ouvrière en Europe : polysémie des termes et disqualification politique

Geoffrey Geuens et Jeremy Hamers
p. 5-11
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du texte

Lorsque les travailleurs ne disposent pas de leurs propres modes d’expression pour articuler leurs intérêts, ils recourent à des stéréotypes que la société leur suggère. C’est le cas quand ils adoptent un clivage qui divise le monde en amis et ennemis. Le même procédé contient néanmoins une activité autonome : la tentative de saisir la réalité, telle qu’elle est.

Situé au carrefour des sciences de l’information et de la communication, des sciences sociales et politiques, des sciences historiques, de la philosophie et de la littérature, le dossier "La radicalité ouvrière en mots et en actes. Formes, figures et registres des luttes en Europe" entend poser les bases d’une réflexion critique, autant sur les usages de la notion de « radicalité », en de multiples contextes et par divers acteurs, que sur les liens complexes entre « radicalisation » des registres d’action et luttes sociales. De façon plus générale, ce dossier vise aussi à interroger les déterminants politiques, idéologiques...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Geoffrey Geuens et Jeremy Hamers, « La radicalité ouvrière en Europe : polysémie des termes et disqualification politique  », Quaderni, 84 | 2014, 5-11.

Référence électronique

Geoffrey Geuens et Jeremy Hamers, « La radicalité ouvrière en Europe : polysémie des termes et disqualification politique  », Quaderni [En ligne], 84 | Printemps 2014, mis en ligne le 05 mai 2014, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://quaderni.revues.org/794

Haut de page

Auteurs

Geoffrey Geuens

Maître de conférences,
Université de Liège, vice-président du LEMME (Laboratoire d’études sur les médias et la médiation)

Articles du même auteur

Jeremy Hamers

Premier assistant,
Université de Liège, membre du LEMME (Laboratoire d’études sur les médias et la médiation)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • Revues.org