Navigation – Plan du site
Politique

Émergence d’un récit contradictoire du périurbain dans la métropole du Grand Paris : le cas de l’Institut du Mont Ezard à Villecresnes au sud-est du Val-de-Marne

Bertrand Morvan
p. 67-77

Résumés

Se confronter aux formes et discours accom­pagnant la formation de la métropole devient essentiel pour qui se préoccupe du politique dans le cadre d’une technique planétaire impactant l’espace urbain. Nous nous sommes intéressés à l’idée d’un récit métropolitain du périurbain émergeant, de façon contradictoire et paradoxale, à partir du site d’observation de Villecresnes et de l’institut du Mont Ezard. Nous retenons la logique d’interpellation contradictoire entre des édiles municipaux (projet du Grand Paris) et le pouvoir parisien et l’État (loi M.A.P.T.A.M. d’institutionnalisation des métropoles du 27 janvier 2014). Nous tentons de reconstituer, à l’aide des propos d’un membre de l’association d’édiles « Paris-Métropole » et conseiller muni­cipal de Villecresnes, les composantes singulières d’une décision. Mais l’enquête n’est pas encore assez étendue dans le temps pour que le surcode structural s’applique. Une autre perspective serait d’appréhender les formes urbaines métropoli­taines et les discours d’une technique planétaire avant toute autre conceptualisation du réel en science politique. Il s’agirait de « systématique ouverte » (K. Axelos, 1984). Une critique phé­noménologique et une interprétation, au sens large, des fragments d’« une totalité elle-même fragmentaire et fragmentée » (K. Axelos, 2009) s’imposeraient.

Haut de page
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

La première couronne et le plateau briard, un espace de contradictions peu pris en compte dans la programmation urbaine du Grand Paris
Une interpellation des acteurs du périurbain parisien sur fond de contradictions et d’incer­titude sur l’avenir
Un projet de territoire en cours de constitution au sein du projet de Grand Paris : les premières assises du périurbain à Villecresnes
De la gouvernance à la gouvernabilité : le récit du périurbain « analyseur » de la construction métropolitaine
Des modes d’approches pluriels du récit métro­politain qui constatent des tentatives incertaines et insatisfaisantes
Le récit du périurbain témoigne d’une né­gociation territoriale faite de tensions et de controverses
Conclusion

Aperçu du texte

Au moment où la mission de préfiguration du futur territoire de la métropole est entrée en application avec la loi du 27 janvier 2014 (loi M.A.P.T.A.M. pour la modernisation de l’action publique territoriale et l’affirmation des métro­poles), surgissent controverses et contradictions autour du projet du Grand Paris. Nous nous penchons sur le récit du périurbain en cours de constitution sur cette partie est de la région parisienne.

Dans une première partie, nous chercherons à problématiser ce que nous qualifions de décalage entre la vision des grands ordonnateurs de la métropole avec le projet dit du « Grand Paris » et le regard des édiles d’une partie sud-est de la région parisienne : les villes du plateau briard, dont Villecresnes.

Dans une seconde partie, nous avancerons l’hypothèse qu’une nouvelle critique de la gou­vernance fondée sur la notion de gouvernabilité

(M. Foucault,1984) passe par l’immersion dans une construction territoriale. Elle doit faire place à la vision des acte...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bertrand Morvan, « Émergence d’un récit contradictoire du périurbain dans la métropole du Grand Paris : le cas de l’Institut du Mont Ezard à Villecresnes au sud-est du Val-de-Marne », Quaderni, 86 | 2015, 67-77.

Référence électronique

Bertrand Morvan, « Émergence d’un récit contradictoire du périurbain dans la métropole du Grand Paris : le cas de l’Institut du Mont Ezard à Villecresnes au sud-est du Val-de-Marne », Quaderni [En ligne], 86 | Hiver 2014-2015, mis en ligne le 05 janvier 2017, consulté le 27 avril 2017. URL : http://quaderni.revues.org/867 ; DOI : 10.4000/quaderni.867

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • Revues.org