Navigation – Plan du site
Dossier

Le CESTA : une autre conception de l’innovation et de la prospective

Marc Chopplet
p. 25-42

Résumés

En 1978, dans un ouvrage intitulé Les Ruines du futur Yves Stourdzé, sociologue des organisations et de la communication, s’engage dans une réflexion prospective sur les sciences et technologies en rupture radicale avec les travaux de prospective réalisés en France depuis la fin des années 1950. Cette approche va nourrir les travaux du Centre d’Études des Systèmes et des Technologies Avancées (CESTA) qu’il dirigera de 1982 à 1986 ; un think tank atypique conçu initialement sur le modèle de l’Office of Technology Assessment (US). Dans cet article nous retracerons dans un premier temps les attendus, rôles et apories de la prospective des années 1960-1980 avant d’analyser les apports d’Yves Stourdzé et du CESTA.

Haut de page
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Prospective et politique. Une démarche au service de la modernisation
Crise, rupture et dysfonctionnement. La prospective : une autre manière de comprendre l’Histoire
Ce qu’attendent les pouvoirs publics à travers la création du CESTA
Yves Stourdzé et la prospective
Le CESTA
Le CESTA, un think tank ?
Conclusion

Aperçu du texte

Affaire des Futures Studies ou de notes de conjoncture, la prospective, à l’exception de quelques grands organismes, est surtout devenue en France en 2016 un outil au service du marke­ting de nouveaux produits pour des entreprises mondialisées, de la spéculation des marchés financiers ou de scénarii catastrophes prenant en compte de nouveaux indicateurs prévision­nels comme le réchauffement climatique. Ces approches finalement très pauvres, prises entre spéculation planétaire et catastrophe planétaire, donnent le sentiment inquiétant d’un avenir éminemment dangereux et borné. Vision mani­chéenne fortement surdéterminée où les marges de manœuvre du politique sont faibles faisant ressembler les politiques de gauche à des poli­tiques de droite et inversement.

Il n’en fut pas toujours ainsi et la prospective a pu jouer un rôle essentiel dans d’autres visions du monde et de l’innovation, plus ouvertes, plus volontaires et plus optimistes. Cette histoire est aujourd’hui largement oubliée. ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marc Chopplet, « Le CESTA : une autre conception de l’innovation et de la prospective », Quaderni, 89 | 2016, 25-42.

Référence électronique

Marc Chopplet, « Le CESTA : une autre conception de l’innovation et de la prospective », Quaderni [En ligne], 89 | Hiver 2015-2016, mis en ligne le 05 janvier 2018, consulté le 23 mai 2017. URL : http://quaderni.revues.org/953 ; DOI : 10.4000/quaderni.953

Haut de page

Auteur

Marc Chopplet

Fellow IEA Nantes

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • Revues.org