Navigation – Plan du site
Dossier

Michel Foucault, la nouveauté comme différance de la philosophie

Michel Foucault, Novelty as Philosophy’s Differance
Charles Ramond
p. 67-79

Résumés

La notion de « nouveauté » est omniprésente dans les textes de Foucault. Mais d’un autre côté, sa construction de la notion d’épistémè le reconduit à un rationalisme intégral de type classique, dans lequel la philosophie a pour tâche de « comprendre » le « monde », et de mettre fin (comme illusoire) à toute nouveauté comme à tout étonnement. Nous montrons la cohérence de ce double geste, et à travers cela l’attachement de Foucault à une figure classique de la philosophie, rationnelle et virile, qui l’empêche peut-être, dans une certaine mesure, d’en apprécier les accomplissements les plus contemporains.

Haut de page
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Le règne du « nouveau »
Les nouveautés illusoires
Conclusion

Aperçu du texte

« Un cauchemar me poursuit depuis mon enfance : j’ai sous les yeux un texte que je ne peux pas lire, ou dont seule une infime partie m’est déchiffrable ; je fais semblant de le lire, je sais que je l’invente ; puis le texte soudain se brouille entièrement, je ne peux plus rien lire ni même inventer, ma gorge se serre et je me réveille. »
Michel Foucault, Dits et Écrits, 1967, n° 48, t. 1, p. 623.

L’adjectif « nouveau », même dans une matière aussi ancienne que la philosophie, emporte avec lui une valorisation presque aussi irrésistible que la jeunesse. Comme les découvertes scientifiques, comme les créations artistiques, les systèmes philosophiques qui restent dans la mémoire de l’humanité, et la modifient, ont toujours eu quelque chose de nouveau, d’original. Nous savons tous, bien sûr, qu’il ne suffit pas de dire que quelque chose est « nouveau » pour dire quelque chose de nouveau. Que dire par exemple qu’au XVIIe siècle la pensée mécaniste apporte quelque chose de « radicalement n...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Charles Ramond, « Michel Foucault, la nouveauté comme différance de la philosophie  », Quaderni, 90 | 2016, 67-79.

Référence électronique

Charles Ramond, « Michel Foucault, la nouveauté comme différance de la philosophie  », Quaderni [En ligne], 90 | Printemps 2016, mis en ligne le 05 mai 2018, consulté le 26 mai 2017. URL : http://quaderni.revues.org/982 ; DOI : 10.4000/quaderni.982

Haut de page

Auteur

Charles Ramond

Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis / Paris Lumière

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • Revues.org